fbpx

Chaque sportif est unique

Progressivement Movement, chaque sportif est unique
Progressivement Movement, chaque sportif est unique

À travers l’entrainement sportif, je me suis rapidement rendu compte qu’il existait plusieurs profils de sportifs, l’un réagissant par exemple plus facilement au stockage des graisses tandis que l’autre, inversement brûlait régulièrement ses graisses de manière rapide et systématique !

Tous différents !

Quels sont les 3 grands profils existant chez le sportif ?

Comment tirer avantage de son profil et quelles bonnes habitudes adopter ? Pour finir, nous découvrirons à travers quel sport votre profil peut vous permettre d’exceller ! On y va !

1. Trois grands profils. Et vous ?

Il existe une infinité de profil différent puisque chacun est unique, rien que par sa composition. Pour plus de clarté, voici 3 grands types de profils sportifs dont vous pouvez vous rapprocher :

  • Ectomorphe
  • Endomorphe
  • Mésomorphe
Les trois profils types de sportif
Trois profils types de sportif

Il s’agit la de 3 morphotypes comprenant chacun leurs avantages et leurs inconvénients.

Il est essentiel de comprendre qu’aucun d’entres eux n’a pour vocation d’être meilleur qu’un autre. Bien au contraire pour chaque profil, il y aura des facilités à réaliser certaines tâches, a être bon dans certains domaines et à exceller dans certains sports.

C’est ici toute la richesse du corps humain ! Dès la naissance, votre composition vous indique vos points forts mais aussi vos points faibles (amené par la suite à évoluer tout au long de votre existence, ou a stagner pour ceux ayant fait voue de sédentarité, choix également respectables). À noter qu’aucun individu ne figure a 100% dans un de ces profils, ils existent fréquemment des sportif ecto-mesomorphe ou ecto-endomorphe, etc.

Pour connaitre son profil, il peut alors être bon d’effectuer un bilan sportif personnalisé avec un coach sportif. Les résultats indiqueront dans quel case vous vous situez principalement . Pourquoi devoir passer par cet étape ? Tout simplement parce que vous en connaîtrez plus sur vous même et sur les méthodes/astuces qui vous permettront de progresser efficacement ! Ses réponses sont déterminantes pour la suite car une fois avoir pris connaissance de votre “morphotype”, vous pouvez devenir performant sans avoir à bataillé inutilement. Votre profil aura trouvé le secteur dans lequel il est tout naturellement performant.

2. Quelles sont mes forces et où me situer ?

Même si les tests physiques sont la meilleure façon d’en savoir plus sur son potentiel. Il est aussi possible de se reconnaître parmi ces 3 catégories.

Voici pour chacune leurs caractéristiques, points forts et points faibles :

a. Ectomorphe

  • Ossature fine et longs segments
  • Visage triangulaire
  • Peu de masse musculaire au départ
  • Épaules et bassin étroits
  • Pouls élevé, même au repos
  • Une fois qu’il ait pris du muscle, l’ectomorphe est plus esthétique

Avantages d’être ectomorphe :

  • L’ectomorphe peut manger beaucoup sans prendre de masse graisseuse,
  • Il dispose d’une bonne souplesse,
  • Grâce a sa nature sec, perdre du poids ou de la graisse n’est pas un problème,
  • Une alimentation conforme à son métabolisme augmentera ses performances sportives.

Inconvénients d’être ectomorphe :

  • Difficulté à prendre du poids,
  • Récupération très limitée,
  • Sensibilité au surentraînement,
  • Son corps est plus adapté aux entraînements de base (poly-articulaires)

b. Mesomorphe

  • Corps musclé,
  • Les épaules larges,
  • Visage carré,
  • Les os épais (chevilles, poignets…),
  • Squelette massif,
  • Système circulatoire développé,
  • Très peu de souplesse.

Avantages d’être mesomorphe :

  • Il prend facilement de la masse musculaire
  • Supporte les charges lourdes
  • Il n’est pas sensible au surentraînement et peut encaisser de gros volumes d’entraînements
  • Facilité à perdre du gras très facilement

Inconvénients d’être mesomorphe :

  • Manque de souplesse

c. Endomorphe

  • Une ossature fine,
  • Le visage rond,
  • Les membres courts,
  • Prend facilement de la masse grasse,
  • Pouls et rythme cardiaque lents,
  • A tendance à aimer le confort.

Avantages d’être endomorphe :

  • Il assimile très bien les aliments,
  • Peut avoir des muscles et un physique très massif,
  • Capable d’effectuer des séries longues avec de gros volumes d’entraînements.

Inconvénients d’être endomorphe :

  • Difficultés à faire une sèche,
  • Devient facilement gras et prend rapidement du ventre,
  • Il est souvent obliger de contrôler tous ce qu’il mange.

Vous voyez vous dans l’une de ces descriptions ? Si plusieurs critères semblent correspondre, c’est que peut être faites vous principalement partie de l’une de ces catégories. Comme vous avez pu le voir, les plus grandes différences se situent sur la gestion du poids ainsi que sur la résistance à certains types d’efforts .

Attention, ces différents morphotypes ne représentent qu’un indice et ne correspondent en aucun cas à une seule et stricte vérité. L’idée est de s’intéresser à son profil pour en dégager le meilleur et ne pas être uniquement placés dans une case.

3. Quel sport me convient le plus ?

Rappelons avant tout que même si vous vous situez dans une catégorie peu propice à démarrer une discipline. Cela ne doit pas vous interdire l’idée de démarrer le sport que vous souhaitez. En effet, comme dans tous sports de haut niveau certains sportifs se démarquent justement de par leurs morphologie atypique.

Exemple : Tony parker de par sa petite taille et sa vivacité dans le jeu. David douillet et sa forte carrure. 

Pour l’ectomorphe, ce seront plutôt les sports d’endurance comme le vélo, le basket ou la course à pied qui seront ces sports de prédominance . Même si celui ci peut gagner en force, la puissance ne sera naturellement pas son point fort.

Pour le mesomorphe, son coté musclé et énergique lui permettra de débuter sans trop d’handicap le sport de son choix, son manque de souplesse peut parfois être handicapant .

Quand à l’endomorphe, il sera favorisé pour la pratique des sports de force et de puissance. Pour faciliter son développement, les entraînements longs sont conseillés pour se développer et permettre a son métabolisme d’éviter le stockage graisseux .

4. Alors, morphotypes ? Réalité ou fiction ?

En conclusion, aucun de ces morphotypes n’est prouvé scientifiquement pour la simple et bonne raison qu’aucun de nous n’appartenons à 100% à l’un ou à l’autre. En effet, le simple fait d’être placé dans une unique case n’est qu’un immense raccourci dans la mesure ou nous sommes tous uniques. Toutefois, ces différentes catégories résume bien (de manière globale) nos différents profils de sportif. Ils nous permettent de faciliter la compréhension de notre organisme et apporte des indices non négligeables pour chaque individu .

Choisir de se faire coaché par un professionnel compétent peut être le déclic adéquat pour mener une vie saine et sportive . Pour vous mener à l’obtention de vos objectifs puis à une autonomie sportive, votre coach sportif doit pouvoir maîtriser les notions :

  • de coaching sportif personnalisé,
  • le coaching diététique,
  • et le coaching mental.

Pour allez plus loin, vous pouvez me contacter via la page “contact” 🙂

Je me ferai un plaisir d’établir pour vous votre premier bilan sportif personnalisé.

A très vite pour révéler le meilleur de vous-même !

Share This Post